À chaque produit son packaging efficace ! Absolument incontournable dans votre stratégie marketing, le packaging n’est pas un outil de communication comme les autres. Pensé comme un véritable prolongement de votre produit, il permet à la fois de répondre à des questions pratiques et de design. 

On parle alors de packaging marketing. Et pour booster vos ventes, il vous faudra impérativement travailler sur votre image et sur la conception du packaging le plus pertinent qui soit. Alors au travail !

 

Les différents usages du packaging

Mais avant de concevoir un packaging efficace, revenons sur quelques notions essentielles. Pour rappel, un emballage se répartit globalement en trois catégories

  • L’emballage primaire : il est en contact direct avec le produit. C’est ce que l’on désigne généralement comme «conditionnement».

 

  • L’emballage secondaire : il permet de regrouper plusieurs produits pour créer des lots. C’est l’emballage à proprement parler.

 

  • Et enfin l’emballage tertiaire : il facilite le transport des produits.

 

Les différents usages du packaging
Les différents usages du packaging

 

Le packaging de son côté fait référence au travail graphique apporté à l’emballage quelle que soit sa catégorie. Un travail graphique mais pas seulement. 

Le packaging ne se limite en effet pas à la simple fonction esthétique. Pour être vraiment efficace, il lui faudra aussi faciliter le transport puis l’utilisation et  limiter les risques tout au long de la chaîne de fabrication et de distribution.

 

Les 3 clés du packaging efficace

Maintenant que ces quelques points ont été éclaircis, revenons à notre sujet.

Comme  évoqué, un packaging efficace doit fondamentalement remplir plusieurs fonctions. Après vous être assuré de sa sécurité et de sa capacité à résister au transport, vous veillerez tout particulièrement à ce qu’il : 

 

Soit vu

La diversité de l’offre disponible en magasin peut rapidement dérouter le consommateur. Sur des rayons saturés de couleurs et de design différents, votre packaging doit agir comme un repère.

D’un seul coup d’œil, le client doit pouvoir vous reconnaître et savoir à quoi s’attendre en plaçant votre produit dans son panier.

 

Suscite l’envie

Par les messages proposés ou par le styles graphiques, par les matériaux ou les formes originales, un packaging efficace pourra intégrer une multitude d’options créatives et elles doivent tout donner envie. 

N’oubliez pas qu’en magasin, entre deux produits aux propriétés semblables, c’est l’esthétique qui fera toute la différence.

 

Informe le consommateur

Informer, c’est rassurer le consommateur. 

En présence d’un produit encore inconnu, un packaging efficace permettra aux consommateurs de comprendre les avantages particuliers de ce qu’il s’apprête peut-être à acheter. On aura recours à des informations écrites bien sûr mais on ne négligera pas pour autant les images ou les codes couleurs qui peuvent être aussi très parlants.

L’idéal étant de hiérarchiser ces informations. Gardez les notions essentielles facilement repérables, et prévoyez quelques informations complémentaires que le consommateur pour aller chercher si cela l’intéresse.

 

Comment créer un packaging efficace ?

 

Je reste en accord avec son rôle initial

Essentiel peut-être, mais le design est loin d’être le seul critère à prendre en compte. Un packaging efficace sera celui qui parviendra à concilier stratégie de vente, approche marketing et contraintes logistiques.

Il lui faudra notamment se conformer à la législation en vigueur et répondre aux normes d’hygiène. Quant aux mentions légales, elles varient bien sûr selon le type de produit mais restent indispensables !

 

Je mets au point une gamme cohérente

Dans le prolongement de notre  premier point, être visible, vous veillerez à concevoir un univers graphique spécifique. Et à vous d’y tenir !

Élaborez votre architecture de marque au fil de vos propositions créatives, et réfléchissez en permanence à la manière dont vos nouveaux packaging pourront s’insérer dans cet univers que vous avez créé. À l’inverse, dans le cadre d’un événement éphémère, vous  pourrez vous affranchir des codes mis au point sur les autres produits et proposer un aspect visuel tout à fait unique.

Mais au quotidien, il vous faudra voir large et anticiper les gammes à venir.

 

Une gamme cohérente pour la marque de cosmétiques Amado.

 

Je mise sur un bon équilibre entre le packaging et le produit

Un packaging efficace devant refléter les valeurs de votre marque, vous veillerez à la cohérence entre le produit et son packaging. 

On retrouve généralement les jouets pour enfants dans des packaging et emballages aux couleurs vives. Les produits bio en revanche ou ouvertement éco-responsables, miseront sur du tissu naturel ou du carton recyclé.

 

Nehru
Nehru

 

Aussi, vous devrez garder en tête votre public cible tout au long de la conception de votre packaging.  Il vous faut connaître et comprendre en profondeur ce que vous vendez, et à qui vous vous apprêtez à le vendre.

 

  • Quel est le produit ? Bien évidemment, vous savez ce que vous vendez. Mais peut-être y a-t-il des impératifs logistiques qui vous échappent. Intéressez-vous à la forme ou à la matière du produit, à sa fragilité ou à sa résistance à la chaleur.

De quoi ajuster au mieux votre packaging et optimiser au maximum les coûts de fabrication.

 

  • Quel est votre public cible ? Hommes, femmes, personnes âgées, soucieux de son impact écologique… Votre public cible se définira aussi peut-être par ses revenus moyens ou ses centres d’intérêt. Une étude de marché vous permettra d’identifier votre consommateur idéal.

L’élaboration de votre packaging devra ensuite se charger de lui plaire. On pense notamment à des textes plus gros pour les produits destinés aux personnes âgées. Ou des finitions plus haut de gamme pour tout ce qui touchera au luxe.

 

  • Quel sera le contexte d’achat ? Au supermarché, en ligne ou dans une petite boutique, à chaque lieu de vente sa stratégie particulière. Dans le cadre d’un e-commerce en revanche, vous aurez la possibilité d’opter pour des designs plus sobres afin de concentrer vos efforts sur la sécurité du colis lors du transport.

La plus grande efficacité est d’utiliser ce qui existe déjà à son meilleur avantage.

Jjawaharlal Nehru.

 

Je m’autorise une pointe d’originalité

Difficile de se démarquer sans être unique et original. Et pourtant, pas question de n’en faire qu’à sa tête !

Un packaging efficace devra comme nous l’avons vu rester adapté au produit contenu. L’originalité dont vous ferez preuve sera forcément limitée par la nature même de ce produit. La marque, avec ses valeurs et sa charte graphique, pourra d’ailleurs tout autant constituer une contrainte à respecter. 

Ce qui vous autorise malgré tout une multitude d’idées ! En tant que prolongement du produit, laissez votre packaging se donner en spectacle et associer toucher innovant et jeux de lumière. Un coup d’œil du côté des tendances du moment pourra certainement vous aider.

 

Un packaging efficace en quelques points essentiels.
Un packaging efficace en quelques points essentiels.

 

Ne reste plus qu’à insérer subtilement ou non les informations essentielles et les mentions obligatoires, et le tour est joué !

Il y a quelque chose de plus précieux que l’originalité, c’est l’universalité. Celle-ci contient celle-là et n’en use pas selon les besoins.

Paul Valéry.

 

Quel budget pour un packaging efficace ?

La conception d’un packaging  engendre généralement deux types de coûts différents : 

  • Les coûts fixes : généralement prévus à l’avance et intégrés à vos briefings prévisionnels. 
  • Les coûts variables : ce sont notamment les matériaux ou la main d’œuvre choisis. Chaque fonctionnalité ajoutée, chaque finition, chaque modification engendrera un coût supplémentaire. À vous de les anticiper pour tenter de faire quelques économies

 

Trois tendances incontournables pour un packaging efficace

Vous y êtes presque ! Votre packaging idéal nécessitera enfin de faire quelques recherches de style au préalable.

Ouvrez les yeux et regardez autour de vous. Inspirez-vous des matières, des couleurs et des formes que vous croisez au quotidien. Passez des soirées entières sur Pinterest à rassembler une multitude d’images inspirantes.

Le tout en gardant à l’esprit que votre packaging ne devra pas être réalisé selon vos propres critères, mais selon ceux de votre consommateur type. Pourquoi ne pas surfer par exemple sur : 

 

La tendance écoresponsable

En France, ce sont désormais 65 % des consommateurs qui privilégient une marque plutôt qu’une autre en fonction de leurs convictions. Une tendance au comportement plus respectueux de l’environnement qui a donné naissance à des réflexions nouvelles concernant les packaging. 

N’hésitez pas à privilégier les matériaux biodégradables et les teintes naturelles qui vous positionneront définitivement dans l’air du temps. 

packaging et boite écologique MonPackaging
packaging et boite écologique MonPackaging

 

La tendance minimaliste

Plus vraiment nouveau mais indétrônable le minimalisme !  On craque pour les couleurs neutres et les designs épurés qui parviennent à se faire très parlants. Associé aux couleurs vives et aux phrases d’accroche simples et drôles, Monoprix est largement parvenu à se faire une place de cette façon-là. 

De quoi satisfaire à la fois les amateurs de simplicité et de packaging décalés.

 

La tendance à la polyvalence

Pas difficile finalement d’emboîter les tendances actuelles les unes dans les autres. Et le côté multifonctionnel des packaging actuels suit définitivement le mouvement.

 

Mi-boîte à pizza, mi-rétroprojecteur !

 

Aujourd’hui, pour limiter les déchets, on mise aussi sur des packaging qualitatifs et réutilisables que les consommateurs pourront garder chez eux.  Birchbox notamment en a déjà fait sa marque de fabrique, tout comme Pizza Hut dont la boîte transformable en rétroprojecteur n’a pas fini de faire parler d’elle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *