Les produits que vous proposez sont extraordinaires, cela ne fait aucun doute. Mais la concurrence est plus rude que jamais.  Et si les propriétés d’un produit restent le facteur le plus essentiel  lorsqu’il s’agit de la réussite à long terme de votre marque, dans les faits, le packaging joue un rôle tout aussi important. Parfois même plus en fonction des publics qui concernés. Puisque les tendances évoluent et que vous mettez un point d’honneur à ne pas rester à la traîne, comment améliorer la qualité et le positionnement d’un packaging ou d’un emballage ?  Quelques conseils simples et le tour est joué !

 

Pourquoi améliorer la qualité d’un packaging ou d’un emballage ?

Très simplement, parce qu’il faut bien que le produit arrive en un seul morceau chez le consommateur, mais pas seulement. 

Un packaging ou un emballage, c’est aussi une manière de surprendre son public et d’attiser sa curiosité. De formuler un premier avis positif avant même que l’achat n’ait été effectué.

 De manière générale, tout produit avec son packaging associé pourrait être abordé de trois manières différentes:

  • La dimension fonctionnelle, ou l’utilité.
  • La dimension sensorielle, ou ce que ressent le potentiel acheteur en ayant saisi l’article.
  • Et puis la dimension émotionnelle, soit quelles émotions  ont été suscitées.

Améliorer un packaging ou un emballage, c’est lui permettre de coller au plus près à la fois du produit contenu mais aussi des attentes du consommateur.

Pour un produit haut de gamme par exemple, on n’hésitera pas à travailler soigneusement le design et à sélectionner des matériaux nobles qui permettront à l’acheteur de se sentir fier de sa nouvelle acquisition. Dans le meilleur des cas, il pourra même partager son expérience sur les réseaux sociaux. Un excellent mode de communication!

Concernant les attentes du consommateur d’ailleurs, certaines études s’y sont penchées de très près. Il semble que les publics d’aujourd’hui seront davantage attirés par un packaging: 

  • Facile à ouvrir, à la manière du «packaging sans frustration» lancé par Amazon en 2008.
  • Personnalisé, un peu comme ce que propose déjà Zalando à travers ses colis.
  • Minimaliste, avec des lignes et des couleurs sobres.
  • Écologique, les emballages recyclés ou les alternatives au plastique étant largement privilégiés.

 Ne reste plus qu’à combiner harmonieusement tous ces éléments et en route pour une stratégie d’emballage imbattable !

L’amélioration continue vaut mieux que la perfection retardée.

Mark Twain. 

 

Mark Twain
Mark Twain

 

Changement de packaging : les études prévisionnelles

Améliorer la qualité d’un packaging ou d’un emballage d’accord, mais sans oublier de procéder par étapes. Les phases de réflexion, d’analyse et de briefings prévisionnels seront autant de moyens de gagner du temps par la suite et de réduire le coût global.

 

Je m’efforce de comprendre mon marché cible

 L’un des premiers points à aborder, et peut-être le plus fondamental de tous. Prenez le temps de vous poser quelques questions : 

  • Mon public est-il majoritairement masculin ou féminin ?  Adolescent, senior ou travailleur en activité ?
  • Qu’espère obtenir mon public en achetant mon produit ?
  • Comment mon public achètera-t-il mon produit ?

À partir des réponses commencent déjà se distinguer certaines couleurs, certaines formes et différents éléments distinctifs. 

Quelle émotion particulière avez-vous envie de susciter ? Dans leur requête du packaging parfait, certaines marques ont opté pour la polyvalence afin d’intéresser plusieurs publics à la fois.

Un emballage cartonné contenant un produit destiné aux parents peut par exemple se transformer en une surface de jeu ou une forme rigolote à découper par les enfants. C’est pratique, c’est ludique et c’est écoresponsable puisque l’emballage trouve ainsi une seconde utilité. Tout le monde y gagne !

 

J’anticipe ce à quoi ressemblera mon produit en magasin

 Un projet de packaging ou d’emballage ne peut en aucun cas s’effectuer sans prendre en compte le facteur point de vente. La hauteur, les couleurs du magasin, la manière dont le produit sera disposé, tout devras fondamentalement orienter vos choix dans une direction ou une autre.

 

Harry Beckwith
Harry Beckwith

 

 Le but étant dans tous les cas d’être visible au maximum. Aux yeux du consommateur d’abord, mais aussi au regard de l’ensemble de la concurrence.

Vous vendez dans plusieurs points de distribution différents ? Alors on pense à des éléments graphiques neutres mais soigneusement choisis qui pourront convenir à différents environnements.

 

J’indique clairement  quelle est ma proposition

Finies les informations trompeuses et les images enjolivées. Aujourd’hui, le design de votre packaging doit absolument rester transparent par rapport au produit contenu.

 Optez pour les images qui représenteront le mieux ce que vous vendez. Du lait d’amande bio?  Des cosmétiques vegan ? Des produits alimentaires non transformés ? N’hésitez pas à insister sur tous ces petits détails qui pourront faire la différence.

En quelques mots, soyez simple et soyez vrai. La tendance est au packaging minimaliste, alors choisissez les bonnes informations mais sans jamais égarer le consommateur.

Ce n’est pas l’éclat, le lustre, l’unicité ou l’habileté qui fait qu’une marque est une marque. C’est sa vérité.

Harry Beckwith.

 

Changement de packaging : la phase de conception

 

J’opte pour un packaging adapté aux dimensions du produit

Améliorer la qualité d’un packaging ou d’un emballage passe forcément par une protection optimale du produit contenu.

Certains tels que les liquides ou les produits en verre auront sans doute besoin d’une sécurité supplémentaire pour les protéger au mieux. On choisira alors un packaging plus résistant ou quelques éléments de calage à placer à l’intérieur.

Le tout devant rester facilement transportable et adapté au produit et au futur lieu de vente.

 

Je simplifie l’ouverture de mon packaging

Personne n’a envie de perdre son temps à se battre contre un emballage. D’autant que cela peut entraîner la détérioration involontaire du produit contenu à l’intérieur.

 

Je simplifie l'ouverture de mon packaging
Je simplifie l’ouverture de mon packaging

 

Pour ne pas nuire à votre réputation et garantir vos chances d’enregistrer de futures ventes à l’avenir, simplifiez au maximum l’ouverture de votre packaging ou de votre emballage. Bouchon facile à dévisser, languette clairement indiquée, on n’hésitera pas à mentionner clairement certaines instructions pour accompagner le consommateur. 

 

Je mise sur un design polyvalent

Les tendances évoluent, et votre positionnement évolue avec elles. Un design polyvalent  pourra justement supporter certaines modifications au cours du temps, ne serait-ce que pour accompagner l’introduction de nouvelles saveurs ou de nouvelles senteurs à votre gamme.

Sur le plan visuel, cela pourra se traduire par un changement de couleurs et d’illustrations.

 

Je pense à la planète autant qu’au consommateur

Bien sûr, le packaging se doit de préserver l’intégrité, la fraîcheur et la qualité globale du produit. Mais cela ne peut plus faire au détriment de notre planète. 

On optera plutôt pour des matériaux plus écologiques et pour des packaging réutilisables qui pourront durer dans le temps. Le côté recyclable et durable d’un packaging est en effet devenu un formidable booster de ventes. 

 

Je pense à la planète autant qu'au consommateur
Je pense à la planète autant qu’au consommateur

 

La chaîne de café Trust Coffee implantée en Afrique du Sud a ainsi tenté de remédier au problème des tasses jetables qui nuisait à son image malgré l’extraordinaire qualité de son café. Le résultat, ce sont des tasses biodégradables proposées avec une pochette contenant des graines de plantes aromatiques. Ne reste plus qu’à planter le tout dans un jardin ou un petit coin de terre et le tour est joué !

Pour une création en toute tranquillité, MonPackaging travaille justement avec du carton recyclable issu de bois certifié FSC qui garantit que les forêts sont gérées et exploitées de manière responsable.

 

Je ne sélectionne que des éléments graphiques de qualité

Le packaging conditionnera généralement la première impression que se fera le consommateur d’un produit. Autant qu’elle soit mémorable et positive, grâce à un visuel soigneusement travaillé.

Prenez la peine de consacrer un peu de temps et une partie de votre budget à la recherche et au développement de ce design inoubliable. Designer professionnel, logiciels d’édition, de nombreuses options s’offrent à vous désormais.

Et pour ne pas faire retomber la surprise trop vite, on n’oubliera pas de conserver une part de mystère! Informez le consommateur juste ce qu’il faut sur ce qu’il s’apprête à acheter, mais n’hésitez pas à jouer avec ses impressions pour nourrir plus durablement sa curiosité et vous démarquer de la concurrence.

Une bouteille de jus de fruits ? On oublie les images de fruits classiques que l’on retrouve sur la plupart des emballages. La marque Superfly par exemple a préféré opter pour un design fleuri qui donne aux petites bouteilles de boisson de véritables allures d’œuvres d’art. De quoi intriguer le potentiel acheteur qui ne manquera pas de saisir le produit dans sa main pour en savoir un peu plus.

N’hésitez pas à faire quelques recherches pour découvrir ce qui se fait en termes de packaging ou d’emballage, et n’ayez pas peur de prendre quelques risques. Le meilleur des produits mal mis en valeur ne fera que patienter saison après saison sur les rayonnages.

Vous-même d’ailleurs. Quels sont les facteurs qui vous font saisir un produit plutôt qu’un autre en magasin ?  Peut-être y a-t-il déjà de ce côté-ci de formidable pistes de réflexion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *