Alors que des milliers de références font chaque année leur apparition dans les rayons des supermarchés, seuls 30% parviendront à survivre à leur première année d’existence. S’il ne faut au consommateur que quelques secondes pour balayer les produits du regard, c’est qu’il sait ce qui lui convient et ce vers quoi il ne se tournera jamais.

Et les marques se livrent aujourd’hui une lutte acharnée pour répondre à cette demande en constante évolution. Ajustements, changements de couleurs, progression de la ligne graphique, séduire de nouveaux consommateurs d’accord, mais pas au détriment des clients réguliers !

Changer le packaging de ses produits se révèle dès lors bien plus complexe qu’il n’y paraît.

 

Changer le packaging de mes produits, pour quoi faire ?

Pas facile de trouver sa place dans la jungle du marketing ! 

Si un supermarché propose généralement entre 15 000 et 60 000 produits différents, le consommateur moyen en achètera la plupart du temps 30 à 40 seulement. Aussi, pour se démarquer en permanence, une seule solution : se réinventer au fil du temps

On tiendra compte du produit et de la concurrence mais aussi des normes en vigueur pour une infinité de nouveaux designs possibles. Changer le packaging de mes produits ? L’idée est très tentante pour qui souhaite notamment :

 

Rester dans l’air du temps

C’est bien connu, les goûts et les tendances changent et il vous faut impérativement changer avec eux. Il suffit de 6 ans pour que les consommateurs et le marché global aient totalement évolué.

Parmi vos choix stratégiques, des couleurs à la création d’un nouveau design, vous repositionnerez votre produit dans le contexte actuel pour le rendre à nouveau compétitif. La bonne nouvelle, c’est qu’il ne s’agira la plupart du temps que de petits ajustements. 

Un renforcement de votre image de marque, une approche plus verte, une expérience unboxing inoubliable, peu importe tant que vous restez dans la course !

 

Après de nombreuses évolutions et un passage au bleu au début des années 2000, la marque de bière Miller Lite a fait le choix d’un retour au design original en accord avec la tendance vintage actuelle.

 

S’offrir un nouveau visuel à moindre coût

Si le changement d’emballage s’avère souvent nécessaire, il a forcément un coût qui ne rentrera pas nécessairement dans votre budget. Afin d’éviter de repartir systématiquement de zéro, une simple retouche de votre message ou de votre style graphique seront autant de moyens de surprendre les consommateurs.

Une communication rafraîchie pour un potentiel boost de vos ventes !

 

Se démarquer par l’innovation

Dans la course à la démarcation, le packaging doit à la fois répondre aux tendances du marché tout en proposant quelque chose de différent. Tenez compte des nouveaux acteurs et des initiatives de vos concurrents pour vous positionner de la meilleure façon qui soit.

Un processus délicat au terme duquel le consommateur devra malgré tout conserver ses repères. Il s’agit de surprendre, et non d’égarer !

 

Pari raté pour Tropicana qui a tenté en 2014 un changement radical de son design. Résultat ? 20% de ventes en moins. L’incontournable orange à la paille a depuis fait son retour sur les emballages.

 

Introduire de nouvelles gammes

Au lancement de votre activité, vous aviez un public cible en tête mais est-il toujours le même ? Femmes, hommes, enfants, sportifs ou gourmands, peut-être est-il temps de s’adresser à de nouveaux publics. 

On fera notamment attention ici au choix de ses couleurs et à la façon de véhiculer son message pour faire appel à la perception de l’audience désirée

 

Réaffirmer son message

Il sera enfin utile de voir au-delà du visuel pour réfléchir en terme de positionnement.

Votre message est-il encore clair ou les améliorations successives ont-elles masqué l’essentiel ? Peut-être est-il temps de renoncer à certains éléments superflus.

On ne naît pas marque, on le devient progressivement, on peut aussi cesser de l’être.

Jean-Noël Kapferer.

 

On ne naît pas marque, on le devient progressivement, on peut aussi cesser de l'être.
On ne naît pas marque, on le devient progressivement, on peut aussi cesser de l’être.

Quand changer le packaging de mes produits ?

Depuis peu, l’idée d’un changement de packaging vous trotte dans la tête mais quel est le bon moment pour y travailler ? À vrai dire il y a toujours une bonne raison de se lancer.

 

Mon produit a changé

Et oui, un même produit pourra évoluer avec le temps qu’il s’agisse de sa formule ou de sa contenance. En cause, une recherche constante de praticité et des valeurs éthiques actuelles qui n’ont plus rien à voir avec celles d’hier.

Mais il pourra aussi s’agir d’un changement de direction au sein de l’entreprise et d’une ligne marketing repensée en profondeur.

Affichez haut et fort les évolutions de votre travail par le biais d’un nouvel habillage graphique qui saura se faire parfaitement transparent pour les futurs utilisateurs. 

 

Mon packaging a quelques années de retard

Encore bloqué dans les designs chargés aux couleurs vives des années 90 ? 

 

Se réinventer
Il faut se réinventer

Le vintage, on l’aime mais il faut qu’il soit soigneusement travaillé sous peine d’être complètement dépassé. Ce que l’on remarque avec les tendances actuelles, c’est qu’un visuel épuré se fait aujourd’hui bien plus parlant qu’un produit saturé d’informations

Alors on prend le temps de faire un petit ménage pour s’adresser plus directement au consommateur.

 

Ma gamme vient de se compléter d’un nouveau produit

L’introduction d’un nouveau produit d’une même gamme, c’est l’occasion d’une petite déclinaison de votre packaging. On s’attardera majoritairement ici sur les couleurs et quelques éléments simples sans toucher à l’aspect global qui devra rester cohérent avec l’ensemble. 

Des ajustements simples mais qui ont toutefois leur importance. Un mauvais choix de couleurs et vous passerez à côté de l’audience ciblée ou bien c’est la saveur de votre produit qui sera mal mise en valeur, dans le cadre d’un packaging alimentaire. 

Autrement dit, pas question de choisir la première couleur venue ou celle du moment, si elle ne correspond pas au produit proposé. Et l’on y réfléchit à deux fois avant d’opter pour des teintes déjà rendues célèbres par d’autres grandes marques !

 

La marque Louisville Vegan Jerky a choisi de décliner le look vintage de ses sachets de viande séchée vegan en différentes couleurs selon les saveurs.

 

Mes concurrents viennent de revoir leurs packaging

Une veille concurrentielle permanente sera le moyen idéal de ne jamais rester à la traîne.  

 

Le système de conditionnement a évolué

Il n’y a pas que les tendances qui évoluent. Il y a aussi les indications obligatoires et les normes d’emballages qui se durcissent au fil du temps mais il pourra aussi s’agir d’avancées techniques auxquelles il vous sera profitable de vous soumettre.

Celles-ci seront notamment particulièrement rigoureuses dans le cadre de l’alimentation. Bienfaits nutritionnels, ingrédients, traçabilité, n’excluez aucun détail pour mettre le client en confiance. 

Et puisque l’on parle du client, un changement de packaging permettant une meilleure conservation ou une utilisation simplifiée sera toujours apprécié !

En tant que marketeurs, nous devrions faire évoluer notre mantra de « toujours attirer de nouveaux clients » vers « toujours aider nos clients ».

Jonathan Linster.

 

Je souhaite proposer un packaging spécial

Pour les fêtes de fin d’années, Pâques ou la fête des mères, pour soutenir une cause écologique ou un événement, tout est prétexte à la personnalisation

L’occasion de proposer des éditions limitées qui ne manqueront pas de faire leur petit effet. L’idée est particulièrement déclinée dans l’univers du chocolat.

 

Un packaging spécial pour l’Euro 2016 destiné à encourager l’équipe anglaise.

 

 

Je dois vraiment réduire mes coûts d’emballage

L’année n’a pas forcément été bonne et le joli packaging dessiné initialement vous revient définitivement trop cher. Un léger changement s’impose pour vous aider à revenir dans vos frais. 

 

Je souhaite faire davantage appel aux émotions

Demandez aux consommateurs pourquoi ils ont opté pour tel produit plutôt qu’un autre. La plupart d’entre eux n’en auront pas la moindre idée. 

C’est parce qu’en terme de produit cosmétique, alimentaire ou autre, 90% de la décision repose sur l’inconscient. Et l’inconscient, c’est quelque chose d’intrinsèquement lié à nos émotions.

Coca-Cola a frappé fort en proposant des bouteilles à prénoms ! Quelle sera votre propre initiative ?

 

Les étapes clés de mon changement de packaging

C’est décidé, vous vous lancez ? 

Il faut savoir que changer le packaging de ses produits comporte toujours une part de risque, mais qu’il est encore plus risqué de ne pas chercher à évoluer.

À ce stade, c’est un long processus de réflexion qui vous attend. Imaginez que Spotify a passé en revue plus de 5000 nuances de vert avant de finaliser son nouveau logo ! 

  • Je regarde autour de moi, je compare les tendances, les propositions de mes concurrents. J’analyse ce qui fonctionne et je tiens compte de mes propres erreurs et de celles des autres.

 

  • Je ne me lance pas dans un changement radical. Misez d’abord sur la couleur, la forme ou un élément distinctif pour y aller tout en douceur sans perdre les repères essentiels. Et pour s’assurer un accueil positif du public, on ne mise pas dès le début sur un changement de prix.

 

  • Je reste vrai et concis. Le packaging n’est pas une brochure ! Pour une bonne visibilité, je mise sur quelques indications choisies et fidèles à ce que je propose réellement !

 

  • Je crée soigneusement mon design avec un logiciel de type Illustrator ou d’autres logiciels de création en ligne gratuit.

 

  • Je teste l’efficacité de mon nouveau packaging. Sur les réseaux sociaux, en ligne ou en quantité limitée dans les magasins, n’hésitez pas à observer et à vous renseigner sur la manière dont votre nouveau produit est reçu. L’occasion d’effectuer les derniers ajustements avant le grand lancement !

 

Changer de packaging produit : La touche finale

Le plus important pour changer le packaging de ses produits, c’est de ne rien faire au hasard.

Si vous choisissez de réinventer votre approche, c’est que vous avez une idée en tête et que vous choisissez de repositionner votre marque en accord avec vos objectifs. À l’heure où les temps et les goûts sont en perpétuelle évolution, le packaging lui-même n’est plus un produit fini mais le reflet de votre marque à un moment donné. 

 

Changer de packaging produit: La touche finale
Changer de packaging produit: La touche finale

Et ce qui fonctionne aujourd’hui ne fonctionnera sans doute pas demain. 

En attendant, tout au long du processus, MonPackaging vous aide à élaborer l’emballage en accord avec vos idées et votre ligne directrice. Demandez conseil à notre équipe de graphistes ou profitez de notre logiciel de personnalisation.

La suite de vos projets ne tient plus qu’à quelques clics !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *