Acheteur packaging, une fonction plutôt méconnue mais devenue centrale dans bon nombre d’entreprises où les organisations achats ont progressé aux côtés du marketing. On le dit chargé d’optimiser le coût des emballages et de prendre part à de coriaces négociations.

Ce meilleur acheteur packaging au final, que fait-il réellement pour le devenir ? Zoom sur un métier aux multiples domaines d’intervention. Le vôtre peut-être ?

 

Acheteur packaging, qu’est-ce que c’est ?

Marketing, communication, événementiel, l’acheteur packaging est partout !

Rattaché au plus près des équipes projets, il interviendra à la fois dans la recherche, le développement et le contrôle qualité de tous les processus d’emballage.  

Ses missions ? Optimiser le coût du packaging bien sûr à la fois dans les collections anciennes et dans celles à venir. C’est lui notamment qui se mettra en quête des fournisseurs les plus compétitifs, en accord avec les besoins de l’entreprise, et qui prendra part à la création de nouveaux contrats, de l’appel d’offre jusqu’à la signature. 

Nouveau venu dans le secteur concurrentiel de la stratégie marketing l’acheteur packaging sera à l’écoute de ses collègues et de ses interlocuteurs afin de se constituer la base de fournisseurs la plus solide qui soit. 

Mais à l’heure où le packaging est devenu un différenciateur fondamental, l’optimisation des coûts ne suffit plus. Devenir un bon acheteur packaging impliquera alors de réfléchir aux matières, aux formes et aux méthodes de production que l’on souhaitera de plus en plus éco-responsables. 

 

"L'acheteur doit être (non seulement) reconnu en interne (mais surtout) reconnu de ses fournisseurs."
« L’acheteur doit être (non seulement) reconnu en interne (mais surtout) reconnu de ses fournisseurs. »

L’acheteur doit être (non seulement) reconnu en interne (mais surtout) reconnu de ses fournisseurs.

François Renard.

 

Quelles sont les qualités d’un bon acheteur packaging ?

Se lancer et s’épanouir dans le poste d’acheteur packaging n’a rien à voir avec le chemin d’études. Bon nombre de spécialistes apprennent les clés du métier sur le tas, auprès de travailleurs plus expérimentés.

Et si une école de commerce saura toujours être utile, elle ne sera ici en aucun cas indispensable.

Le secret ? Savoir être multitâches et jongler d’une responsabilité à une autre avec rigueur et créativité. Et il faut reconnaître que le métier ressemble parfois à s’y méprendre à un véritable tour d’équilibriste !

 

Les tâches

  • Trouver et suivre les meilleurs packaging que ce soit en termes de coût, de rendu et d’approvisionnement. 

 

  • Négocier et acheter les emballages au prix le plus attractif.

 

  • Communiquer sur le développement des idées, la prise de risques et les choix effectués auprès des parties intéressées. 

 

  • S’assurer activement de la qualité des fournisseurs, de leurs biens et de leurs services et être certain de les compter parmi ses partenaires.

 

  • S’assurer que les produits arrivent dans les délais impartis et sans encombre.

 

  • Garder une trace des économies réalisées et chercher sans cesse de nouvelles solutions répondant aux problématiques du moment.

 

Les compétences
Les compétences

Les compétences

  • Compétences techniques : Culture financière, connaissances informatiques, capacité d’analyse du marché. Maîtrise de l’anglais indispensable. Une seconde langue sera fortement appréciée.

 

  • Compétences spécifiques : Techniques d’achat, calcul des commissions d’intervention, des poids, des volumes, des circonférences. Négociation en interne et en externe avec la même efficacité.

 

  • Qualités humaines : Techniques de communication, gestion de groupes, curiosité, influence. Capacités de prise de parole en public.

 

Comment devenir le meilleur acheteur packaging ?

Devenir un bon acheteur packaging d’accord ! Mais si on cherchait plutôt à devenir le meilleur ?

On tentera alors particulièrement de se concentrer sur quelques qualités particulières.

 

Devenir le meilleur acheteur packaging
Devenir le meilleur acheteur packaging

 

On se dote d’un sens des achats exceptionnel

Sans aucun doute la qualité première d’un acheteur packaging digne de ce nom. En toutes circonstances, il lui faudra faire preuve d’écoute et de fermeté pour amener la négociation là où il le souhaite. 

Tenace et bourré d’intuition, le meilleur acheteur packaging saura agir avec justesse et rapidité pour dénicher les supports d’affichage, les boîtages, les solutions d’envoi les mieux adaptés aux besoins de ses clients. En outre, sa connaissance accrue du secteur lui permet de faire jouer la concurrence entre les fournisseurs.

Un moyen pour lui de profiter des meilleurs tarifs sans perdre de vue ses objectifs.

 

On trouve les meilleurs fournisseurs

Désormais, il n’est plus simplement question de passer commande. 

La concurrence est rude et les fournisseurs pour se démarquer ont recours au packaging et à la technologie de pointe avant même de travailler leur prix. Trouver les meilleurs fournisseurs impliquera donc de trouver ceux offrant le meilleur rapport qualité/prix de leurs secteurs respectifs.

 

On se met à la place du client

Au-delà de ses capacités de négociateur, le meilleur acheteur packaging devra en permanence chercher à voir à travers les yeux de ses clients. Capable de gérer le budget qui lui aura été alloué, on le consultera et on le sollicitera pour ses avis éclairés.

Il entretiendra d’excellentes relations avec sa clientèle en externe comme en interne afin de maximiser ses chances d’atteindre ses objectifs.

 

On propose le meilleur service possible

Qu’il s’agisse de ses propres équipes ou de ses divers clients, le meilleur acheteur packaging s’attachera enfin à comprendre les besoins de chacun afin de mettre à la disposition de tous les meilleures options.

Une facette qui fera encore une fois appel à la négociation bien sûr mais aussi à la compréhension et au respect des envies. Le tout en faisant des économies !

 

"L'amélioration de la compétitivité se joue aussi dans la qualité des relations qu'élaborent les entreprises avec leurs fournisseurs."
« L’amélioration de la compétitivité se joue aussi dans la qualité des relations qu’élaborent les entreprises avec leurs fournisseurs. »

L’amélioration de la compétitivité se joue aussi dans la qualité des relations qu’élaborent les entreprises avec leurs fournisseurs.

Richard Calvi & Marie-Anne Le Dain.

 

La petite touche en plus ?

Acheteur d’emballages cartonnés, acheteur de boîtages alimentaires ou d’étuis pour produits high-tech, devenir le meilleur acheteur packaging passe ici encore par la différenciation ! Alors on se spécialise et on dessine une ligne directrice qui guidera ses futurs choix.

L’occasion de devenir plus tard reconnaissable entre tous par le choix de matières ou de design spécifiques. Le métier requiert sans aucun doute une bonne dose d’imagination, autant dès les premières phases de recherche !

 

On s’entoure des meilleurs partenaires avec MonPackaging !

Forcément, devenir le meilleur acheteur packaging implique de travailler avec des partenaires de confiance. Et si MonPackaging devenait votre petite touche en plus ?

Délais respectés, large choix de modèles et de personnalisation, paiements transparents, MonPackaging met à votre disposition l’ensemble de ses ressources pour vous aider à trouver les solutions d’emballage les mieux adaptées à vos objectifs et à votre clientèle. 

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *