Pour susciter l’envie chez le consommateur, pour véhiculer l’image de marque, pour se démarquer de la concurrence, le packaging est devenu un atout indispensable à toute commercialisation d’un nouveau produit. C’est désormais l’un des moyens de communication les plus économiques qui soit.

Et dont la conception est l’une des plus délicates à mettre en place. Former des professionnels du packaging n’a donc rien d’une perte de temps, ni d’un budget superflu. À condition de comprendre vers quels métiers se tourner.

Et il faut savoir qu’au-delà du métier de designer packaging qui reste le plus attractif en termes d’offres, bien d’autres options sont disponibles.

 

Quels sont les métiers du packaging ?

On retrouve aujourd’hui le secteur du packaging au même niveau que l’aéronautique, soit à la 8ème place sur l’échelle des secteurs industriels français. Curiosité, créativité et ouverture d’esprit comptent parmi les qualités indispensables des professionnels du packaging, qui évolueront alors à différents postes tels que :

  • Concepteur ou designer d’emballage, de prêt à vendre (PAV) ou de publicité sur lieu de vente (PLV).
  • Responsable de ligne de fabrication ou de conditionnement.
  • Responsable packaging.
  • Technicien supérieur en analyse et contrôle des emballages. 
  • Assistant ingénieur/développement packaging.
  • Technicien supérieur en logistique de distribution.

 

Curiosité, créativité et ouverture d’esprit comptent parmi les qualités indispensables d’un professionnel du packaging.

 

Très flexibles, on retrouve les professionnels du packaging dans de nombreux services différents. Quel que soit le secteur associé (pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire, automobile….), les métiers du conditionnement s’effectueront notamment au niveau :

  • Des ateliers de production.
  • Des laboratoires d’essai et de contrôle.
  • Du service achat, marketing ou logistique.
  • Du bureau d’études.
  • Des agences de design packaging.

Et bien plus encore.

Créer, c’est vivre deux fois.

Albert Camus.

 

Quels sont les rôles des professionnels du packaging ?

Les métiers du packaging ne sont pas de tout repos. 

Un simple emballage destiné aux enfants devra par exemple être repensé tous les 2 à 3 ans en fonction des nouvelles tendances apparues chez les jeunes. Mais il y a quelque chose de passionnant dans le choix du design, des formes, des couleurs, qui donneront progressivement vie à un produit concret.  

En fonction du poste et des missions confiées, les professionnels du packaging auront à prendre en charge :

 

L’audit 

On analysera ici les demandes d’études et l’on effectuera une veille concurrentielle afin de comprendre les performances des packaging déjà existants. Cela permettra d’imaginer les solutions de demain et de mettre en place plusieurs axes de création.  

 

La conception

Place aux premiers plans, aux graphismes et aux essais en trois dimensions. Les performances du projet en cours seront analysées régulièrement avant la validation qui permettra ensuite de transférer le tout en production. Le designer packaging devra notamment fournir lisiblement à l’imprimeur les différents éléments d’impression.

 

Place aux premiers plans, aux graphismes et aux essais en trois dimensions.

 

Le support technique

Mise en place des améliorations nécessaires en fonction des dysfonctionnements constatés. Suivi de la conformité réglementaire.

 

L’analyse en situation

On proposera ici d’autres améliorations liées dans ce cas aux réclamations client, à la réception du packaging par le consommateur. À son positionnement sur les rayons. Au suivi des performances de notre projet d’emballage.

 

Le profil des professionnels du packaging

Impossible de se lancer dans le secteur sans disposer d’une bonne maîtrise de certains outils techniques. Logiciels de design industriel ou de création assistée par ordinateur (CAO) n’auront plus de secret pour vous.

 

Le profil des professionnels du packaging
Le profil des professionnels du packaging

 

Au rendez-vous également, une bonne culture générale et un sens pratique développé qui permettront de résoudre une à une les différentes contraintes rencontrées. 

 

Le profil des professionnels du packaging
Le profil des professionnels du packaging

 

De nature très créative, les professionnels du packaging seront en mesure de faire en permanence preuve d’innovation et d’intégrer à leurs projets de nombreuses matières différentes. Et puisque les délais sont parfois courts, ou bien le cahier des charges difficile à tenir, une résistance au travail sous pression s’avère absolument indispensable.

De quoi trouver sa place dans un secteur complexe, mais très novateur !

 

Devenir professionnel du packaging, quelles formations ?

On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.

Galilée.

 

De manière générale, les métiers du packaging sont ouverts à tous. Accessibles dès le niveau Bac+2, les formations principales pourront être complétées de divers modules marketing, de communication, ou de spécialisation. La spécialisation est en effet un atout incontournable dans le secteur.

 

Les formations principales sont accessibles dès le niveau bac + 2.

Bac + 2

  • DUT PEC, packaging, emballage et conditionnement.
  • BTS design de produits.

Le métier de responsable packaging par exemple est accessible après une école de design ou un niveau Bac+2 de ce type. À poursuivre éventuellement jusqu’au Bac+3 pour obtenir une licence professionnelle.

 

Bac + 3

  • Licence professionnelle, métiers de l’emballage et du conditionnement. Parcours technologie d’emballage (Esepac), design et développement packaging (Rouen).
  • Licence professionnelle, production industrielle. Parcours technologie de l’emballage (université Clermont d’Auvergne, design de produit et packaging (IUT de Chambéry), design industriel et emballage (IUT de Reims).
  • DNMADE, diplôme national des métiers d’art et du design.

 

Bac + 4

  • Diplôme supérieur d’arts appliqués.

 

Bac + 5

  • Diplôme d’ingénieur (Esireims).
  • Master ingénierie de conception (Esepac).

 

Les professionnels du marketing déjà en poste auront la possibilité, en cours de carrière, d’opter pour un module packaging qui permettra d’évoluer vers de nouvelles fonctions.

À noter que de nombreuses écoles proposent des formations complètes en design graphique, également très utiles pour obtenir les bases du métier. Futurs professionnels du packaging, n’hésitez pas également à vous tourner vers les écoles d’art et les classes préparatoires

 

Les professionnels du packaging de demain

Côté carrière, tout commence généralement par des postes d’assistants ingénieur ou développement packaging. Et puis le parcours évolue au fil des choix pour conduire parfois aux postes de chef de projet ou de technicien supérieur. 

À vous bientôt peut-être les rôles de directeur de création ou de designer manager. Bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *